PETIT MATÉRIEL DE SOINS :
• Bandes de contention, bandes adhésives, épingles de sûreté.
• Ciseaux, petite pince à épiler.
• Antiseptique.
• Pommade antibiotique.
• Pansement antibiotique.
• Pommade anti-démangeaison.
• Pansements hémostatiques.
• Thermomètre incassable.
• Bâtonnet de protection pour les lèvres.
• Ecran total pour protection solaire, chapeau de soleil.
• 2 paires de lunettes de soleil (surtout si vous portez des verres correcteurs).
• Traitement des coups de soleil.
• Préservatifs.
• Répulsifs contre les moustiques.
• Filtre ou produit pour la désinfection de l’eau.
• Papier toilette, serviettes hygiéniques (denrées rares dans les pays du tiers-monde).
• Boules antibruit.

MÉDICAMENTS :
• Antalgique et antipyrétique (Paracétamol).
• Anti-nauséeux, et anti-vomissements.
• Médicament contre le mal des transports.
• Antidiarrhéique.
• Laxatif.
• Antispasmodique.
• Antibiotique à large spectre.
• Collyre.
• Produit de rinçage des yeux.
• Gouttes auriculaires.
• Somnifère léger.
• Anthistaminique.
• Antiseptique urinaire.

Selon le type de voyage (destination, durée, conditions), compléter la trousse, après avis médical, par des :
• médicaments pour la prévention (et éventuellement le traitement) du paludisme si vous séjournez en zone à risque
• sels pour solution de réhydratation orale.
• médicaments contre le mal des montagnes.

Il faut privilégier les formes gélules et dragéifiés ou lyoc pour la conservation à la chaleur, si possible dans leur emballage et non en vrac.
Il faut éviter les suppositoires.
Pour les enfants, penser aux produits spécialement adaptés (dosage et présentations pédiatriques).

DEMANDEZ À VOTRE MÉDECIN
UN CERTIFICAT MÉDICAL

• si le traitement que vous suivez actuellement comprend des médicaments contenant de l’opium ou des dérivés d’opium
• si vous transportez avec vous des seringues et aiguilles pour raison médicale.
Se faire préciser par son médecin ou son pharmacien le nom de ses médicaments en langage international (DCI),et si possible le faire noter sur son ordonnance.

DANS TOUS LES CAS
Vérifiez que vous disposez de vos traitements habituels en quantité suffisante pour toute la durée de votre séjour (pilule contraceptive, insuline,...), voire un peu plus en cas de retour différé.
Consultez votre dentiste pour partir avec une dentition saine.
N’oubliez pas votre carnet international de vaccinations.

Munissez-vous de votre carte de groupe sanguin.