mieuxvoyager

 

 

 

CONSEILS PRATIQUES

> A titre préventif, il est recommandé pendant le vol de pratiquer plusieurs fois quelques exercices (déplacement dans l’avion, flexions-extensions des chevilles).

> Eviter de croiser les jambes, porter des vêtements amples, éviter gaines et ceintures, boire (de l’eau) fréquemment (1litre/4 heures), ne consommer ni tabac, ni somnifère.

> Les personnes ayant des antécédents veineux peuvent, de plus, porter des bas de contention.

 



DÉCALAGE HORAIRE :


Le décalage horaire peut provoquer une indigestion, un malaise général, de l’insomnie et réduit les performances physiques et mentales.
Les voyageurs qui prennent des médicaments à heure régulière (par exemple : insuline, contraceptifs oraux) doivent en parler avec leur médecin.
Les médicaments “endormisseurs” peuvent aider à retrouver une phase normale de sommeil. Leur prise doit s’effectuer après avis médical.

Les mesures suivantes peuvent réduire les effets du décalage horaire :

> Etre reposé avant le départ et essayer de dormir pendant le vol.
Dormir, par 24h, un total d’heures égales à ce que l’on dorme habituellement.


> Boire abondamment (des boissons non alcoolisées) avant et pendant le voyage. 

> Manger légèrement et boire peu d’alcool pendant le vol.

Pour les séjours de courte durée, il n’est pas toujours nécessaire de compenser le décalage horaire.
Ne pas hésiter à consulter un médecin.

 


 

BAGAGES DE SOUTE :

Seuls les bagages classiques seront acceptés comme bagages enregistrés, les objets volumineux ou encombrants (téléviseurs, gros appareils ménagers, mais aussi planches à voile excédant une certaine dimension, etc.) étant obligatoirement expédiés en fret. En ce qui concerne le transport en soute de certains autres bagages particuliers, tels que vélos, skis, instruments de musique... Consultez au préalable la compagnie à bord de laquelle vous envisagez de voyager.

Pour des motifs de sécurité et de sûreté, les règlements nationaux et internationaux du transport aérien interdisent de placer des objets dangereux dans les bagages de soute. Il s’agit de tous les articles explosifs, inflammables (briquets, allumettes), corrosifs, oxydants, irritants, toxiques, radioactifs, magnétiques, le chlore, la peinture et les gaz comprimés (par exemple un butane de camping).

 



BAGAGES DE CABINE

La dimension des bagages cabine est généralement limitée à 115 cm (total longueur + largeur + hauteur, roues et poignées incluses) sur les lignes régulières. 
La limite de pois des bagages en cabine varie selon les compagnies. Renseignez vous auprès de votre compagnie aérienne https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/compagnies-aeriennes mais restez vigilants si vous avez des correspondances.
Vous pouvez emporter gratuitement en cabine, sur certaines compagnies un accessoire en plus mais le poids total ne doit pas dépasser
12 ou 18 kg.
En cas de dépassement, la compagnie est en droit de placer le ou les bagage(s) excédentaire(s) en soute.

IL EST EN PRINCIPE ACCEPTÉ EN CABINE SANS SURTAXE (à titre d’exemple) :
> Un sac à main (à l’exclusion d’un fourre-tout).
> Un porte document ou un ordinateur portable n’excédant pas 15 cm d’épaisseur.
> Un appareil photo, une paire de jumelles, une caméra ou un caméscope.
> Un couffin, une poussette pliante ou un siège auto homologué pour bébé.
> Une paire de béquilles, un appareil orthopédique.

Ne placez dans vos bagages à main aucun objet considéré comme dangereux, dont le transport en cabine est prohibé : arme, même une arme de collection ou un jouet, matraques, outils, couteaux (y compris canifs), ciseaux, limes à ongles métalliques, rasoirs à lame, bombe paralysante, etc. Ils seraient inévitablement détectés par les rayons X lors du contrôle de sûreté qui a lieu avant l’accès en zone d’embarquement, et confisqués, voire détruits. Sont en revanche tolérés dans les bagages à main une bombe de laque, un parfum en aérosol ou des médicaments à base d’alcool.

 

reservezvosdevisesc2e80px

reservezenlignec2e032019